MY THO

My Tho (72 km de Saigon), qui signifie «la bonne herbe parfumée», est la plus proche ville de Ho Chi Minh et la capitale de la province de Tiên-Giang. Elle est située sur la rive du bras nord du Mékong.

De Hô Chi Minh-Ville, les touristes peuvent prendre un bateau pour remonter le fleuve Tiên majestueux, pénétrer au coeur du delta grâce aux canaux et arroyos ombragés de nippas, visiter des vergers et déguster des fruits cueillis sur place. Sur l’île de Thoi Son, les touristes peuvent contempler des vergers verdoyants, regarder des locaux préparer des plats traditionnels et écouter des airs folkloriques du Nam Bô comme le tai tu ou visiter des foyers pratiquant un métier artisanal subtil.

Région riche en produits agricoles et aquatiques

Delta du MekongTiên Giang, « grenier à riz ». Outre une production annuelle stable de 1,2 million de tonnes de riz (dont 300.000 tonnes pour l’exportation), la province se classe au premier rang national dans l’élevage porcin. Plus de 800.000 tonnes de fruits de la province sont écoulées dans le pays et à l’étranger. Avec 72.500 ha de vergers, la province de Tiên Giang est la plus grande productrice de fruits du pays. Beaucoup d'arboriculteurs sont spécialisés dans les manguiers, mangoustaniers, ramboutaniers, cainitiers, durianiers, orangers, pamplemoussiers, longaniers..., tout en appliquant efficacement des techniques modernes de culture et de sélection des variétés. Pas mal de variétés locales sont devenus des marques connues: mangue de Hoà Lôc, sein de lait de Vinh Kim, pamplemousse de Cô Co, ananas de Tân Phuoc, pommes-dragons de Cho Gao, etc...

Tiên Giang possède également des conditions favorables pour la pêche traditionnelle fluviale et maritime. Ces dernières années, la pisciculture en radeau des poisson tra et basa, l’élevage des crevettes et d'autres produits aquatiques de haute valeur se développent. À Go Công, les habitants pratiquent l'élevage des meretrix, sur 2000 ha de terrains alluviaux. La production aquacole atteint chaque année quelque 120 000 tonnes. Depuis 1990, le PIB provincial a connu une croissance annuelle de 10% et la valeur à l’exportation en 2005 est estimé à 145 millions de dollars.

Un haut lieu du tourisme

De Hô Chi Minh-Ville, les touristes peuvent prendre un bateau pour remonter le fleuve Tiên majestueux, pénétrer au coeur du delta grâce aux canaux et arroyos ombragés de nippas, visiter des vergers et déguster des fruits cueillis sur place. Sur l’île de Thoi Son, les touristes peuvent contempler des vergers verdoyants, regarder des locaux préparant des plats traditionnels et écouter des airs folkloriques du Nam Bô comme le tai tu ou visiter des foyers pratiquant un métier artisanal subtil.

En remontant le fleuve Tiên, on tombe sur le marché flottant de Cai Bè, lieu d'échange de produits locaux où convergent des centaines de bateaux et d'embarcations de toutes sortes. Sur les deux rives, les rangées de boutiques sont toujours animées. Parfois, on entend retentir les cloches de l’église de Cai Bè construite au début du XXe siècle.

Les touristes pourront visiter nombre de vestiges historiques, ouvrages architecturaux religieux: sites de la culture d'Oc Eo (Cho Gao) portant l’empreinte culturelle de Phù Nam (début de l’ère chrétienne), vestige historique du combat naval de Rach Gâm-Xoài Mut où s’illustra le célèbre héros national Quang Trung, la pagode Vinh Nghiêm vieille de 200 ans avec ses caractéristiques architecturales et sculpturales typiques du Nam bô.  

Tiên Giang possède d'autres vestiges historiques : le mausolée royal de la lignée familiale de la Reine-mère Tu Du (la grand-mère maternelle du roi Tu Duc) à laquelle revient le mérite d'avoir défriché Go Công. La pagode Buu Lâm (My Tho), ancien ouvrage représentatif de la communauté Viêt du delta du Nam Bô au XIXe siècle, lieu où séjournèrent des patriotes comme Nguyên Sinh Sac et Phan Chu Trinh. Autre trait caractéristique de Tiên Giang: ses fêtes. On peut citer celles de la victoire d'Âp Bac, du soulèvement du Nam Ky, des héros nationaux Truong Dinh, Thu Khoa Huân, d'autres fêtes  traditionnelles spécifiques aux Viêt, Khmers, Cham, Hoa...

À Tiên Giang, les touristes ne manqueront pas aussi de faire un détour par la ferme aux serpents de Dông Tâm, un parc zoologique où sont conservés des animaux rares du delta du Mékong (ours, tortues, serpents, crocodiles, singes, toutes sortes d'oiseaux...) et un musée de reptiles où pythons et cobras sont, en grande majorité, destinés à l'alimentation, à la maroquinerie où à la production de produits antivenimeux. 

 


Vous aimerez aussi:

MUI NE

C'est une magnifique et paisible plage qui apparaît très longue et sur lequel à côté des pêcheurs qui ramènent le produit de leurs pêches et accostent à même la plage, c'est aussi le domaine des surfeurs et des sportifs

ILE PHU QUOC

Pour les amateurs de mer, Phu Quôc ne vous décevra en rien. Sa température varie entre 25°C et 28°C en saison des pluies et approche les 30 degrés pendant la saison sèche. L'eau est d'une limpidité et d'un bleu tels que l'on voit le fond.

TAY NINH

Située à 100 km au nord-ouest de Hô Chi Minh-Ville, Tây Ninh vaut une excursion, ne serait-ce que pour son temple caodaïste (ou cao dai). Révélé à partir de 1926, le caodaïsme est à mi-chemin entre religion et secte. Il reprend les préceptes du christianisme, du taoïsme, du bouddhisme, du confucianisme et du culte des "génies" d’où le caractère universel du mouvement religieux.

MARCHÉ FLOTTANT CAI BE

Le marché flottant Cai Be est le point de rencontre de commerçants venus de toute la région et s’allonge sur plusieurs kilomètres, partagé entre vendeurs et acheteurs. Un véritable plaisir des sens pour les visiteurs qui se retrouvent face à une incroyable mosaïque de couleurs et de fragrances.

CONTACT Demande de devis